Nouvelles Soybean and Corn Advisor

La sécheresse en Argentine frappe plus le soya planté hâtivement que le soya semé tardivement

04 mars 2022, Soybean and Corn Advisor

Les averses du week-end en Argentine ont favorisé Cordoba, le centre et le sud de Santa Fe, Entre Rios et le nord et l'est de Buenos Aires. Les conditions chaudes et sèches dans les régions du nord ont maintenu le stress hydrique sur les cultures. Les météorologues prévoient des averses éparses cette semaine dans certaines des régions du nord et des averses plus répandues dans une grande partie de l'Argentine au cours de la période des 6 à 10 jours.

Le temps au cours des dernières semaines s'est amélioré et l'amélioration la plus importante concerne les cultures de soya planté plus tardivement, en particulier dans le nord de l'Argentine. Dans la zone de production du centre-nord, qui comprend le centre-nord de Cordoba et Santa Fe, la zone centrale nord et Entre Rios, les précipitations variables ont entraîné une baisse des attentes concernant les rendements de soya.

La zone mentionnée ci-dessus représente environ 35 % de la production de soya de l'Argentine et les rendements du soya planté hâtivement devraient baisser de 30 % par rapport aux attentes initiales, tandis que les rendements du soya planté plus tardivement devraient baisser de 10 %.

Les cultures de soya semées hâtivement sont à 33 % au remplissage des gousses et à 3 % à maturité. Les cultures de soya plantées plus tardivement sont à 21 % à l’établissement des gousses et à 1,3 % au remplissage des gousses. Il n'y a eu aucun rapport de récolte de soya, mais dans la zone de production principale, il pourrait y avoir un champ ou deux récoltés cette semaine.

À la fin de la semaine dernière, le Buenos Aires Grain Exchange mentionnait que le soya était classé à 28 % «médiocre/très médiocre», 48 % «passable» et 24 % «bon/excellent». Le pourcentage «bon/excellent» était en baisse de 7 points par rapport à la semaine précédente. L'humidité du sol pour le maïs a été évaluée à 40 % «déficiente» et à 60 % «favorable/optimale».

Le Buenos Aires Grain Exchange estime la récolte de soya 2021/22 à 42,0 millions de tonnes tandis que le Rosario Exchange évalue la récolte à 40,5 millions de tonnes. Le Rosario Exchange utilise un rendement national de soya de 2 640 kg / ha (39,3 boisseaux / acre), ce qui est le rendement le plus bas en 14 ans. Il ne pense pas que le rendement provincial dépassera 3 000 kg/ha (44,7 boisseaux/acre).

Le Rosario Exchange estime que 750 000 hectares de soya (1,85 million d'acres) ne seront pas récoltés. Il a déclaré que la récolte 2021/22 et la récolte 2008/09 sont les deux plus grandes catastrophes agricoles des 15 dernières années.


Partager cet article