Nouvelle

Revue des marchés - 23 février 22

23 février 2022,

Météo US

  • Les prévisions du NOAA pour les 8 à 14 prochains jours montrent des probabilités de précipitations supérieures à la normale pour la région des Hautes Plaines US, ce qui devrait être bénéfique pour le blé d’hiver de cette région.

Maïs

Les contrats de maïs US aux échéances les plus rapprochées ont clôturé en progression entre 6 ½ et 7 ¼ cents.

  • Au Brésil, Datagro a augmenté sa projection de la production de maïs brésilien 2021/22 de 2,3 % à 118 millions de tonnes.

Soya

Les contrats de soya US aux échéances les plus rapprochées ont terminé la journée en hausse entre 27 ¼ et 36 ¾ cents. Ceux de tourteau de soya US aux échéances les plus rapprochées ont fini la séance en progression entre 14,00 et 17,60 $/tonne. Les contrats d’huile de soya US aux échéances les plus rapprochées ont également fermé avec des gains entre 40 et 44 points.

  • Le ministre chinois de l’Agriculture a mentionné récemment que les Chinois vont semer un maximum de soya cette année afin de réduire leur dépendance aux importations de soya et ses dérivées.
  • Datagro a augmenté légèrement son estimation de la production de soya brésilien 2021/22 à 130 millions de tonnes.

Blé

Les contrats de blé US aux échéances les plus rapprochées ont terminé en hausse entre 34 ¾ et 35 ½ cents. À Kansas, ceux de blé dur rouge aux échéances les plus rapprochées ont également clôturé dans le vert entre 29 et 31 cents. À Minneapolis, les contrats de blé de printemps US aux échéances les plus rapprochées ont fini en progression entre 14 et 16 ¼ cents.

  • Les conditions de culture du blé dur rouge d’hiver US se sont détériorées davantage en février. Les rapports individuels fournis par les États US présentés hier montrent qu’au Kansas, les conditions de culture dans les catégories «bon à excellent» sont passées de 30 % à la fin janvier à 26 % au cours de février. En Oklahoma, la baisse a été de 7 % pour toucher les 9 % dans les mêmes catégories. Au Dakota du Sud, la réduction était de 7 % pour atteindre les 24 % dans les catégories «bon à excellent». Par contre, les conditions sont demeurées stables au Nebraska avec 36 % dans les catégories «bon à excellent».  
  • Le service statistique de l’Ukraine estime que l’Ukraine a récolté 32 millions de tonnes de blé au cours de 2021, ce qui représentait une augmentation annuelle de 29 %.
  • L’agression de la Russie face à l’Ukraine pourrait freiner le marché mondial du grain. Ce genre possibilité pousse les prix du blé à la hausse. La Russie et l’Ukraine représentent environ 30 % des exportations mondiales de blé et 1/5 des exportations mondiales de maïs.  

Bœuf

Les contrats de bœuf US aux échéances les plus rapprochées ont fermé en baisse entre 70 cents et 1,27 $. Ceux de veau US aux échéances les plus rapprochées ont également clôturé avec des pertes entre 85 cents et 1,45 $.

  • Le 22 février dernier, le CME Feeder Cattle Index était en hausse de 13 cents à 162,26 $.
  • Aujourd’hui, le FCE n’a pas vendu les 2,037 têtes offertes à ses encans.
  • Cet après-midi, la valeur du surgelé a été en baisse avec un «spread» Ch/Se qui s’est élargi à 1,92 $. La découpe «Choice» a reculé de 76 cents à 260,88 $. Celle «Select» a perdu 4,68 $ à 258,96 $.
  • L’USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 354,000 têtes, ce qui est une baisse de 12,000 têtes par rapport à la semaine précédente et une réduction de 9,000 têtes comparativement à l’an dernier.

Porc

Les contrats de porc US aux échéances les plus rapprochées ont terminé dans le rouge entre 2,45 et 4,05 $.

  • Le 21 février dernier, le CME Lean Hog Index était en progression de 2,93 $ à 98,16 $.
  • Cet après-midi, le prix moyen au comptant de la carcasse a été en hausse de 5,77 $ à 95,10 $.
  • La valeur moyenne des découpes était en progression de 36 cents à 109,12 $. La découpe de la longe a reculé de 1,74 $ à 104,85 $. Celle de la fesse a gagné 3,49 $ à 114,06 $. La découpe de l’épaule a pris 2,05 $ à 55,88 $. Celle de la côte a baissé de 49 cents à 165,02 $. La découpe du jambon a perdu 3,30 $ à 74,77 $. Enfin, celle du flanc a progressé le plus, soit de 4,83 $ à 213,64 $.
  • L’USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 1,423 million de têtes, soit à une hausse de 3,000 têtes par rapport à la semaine dernière et à une baisse de 60,000 têtes comparativement à l’an passé.

Dollar canadien


Partager cet article