Nouvelles Banque Nationale

Marché du porc et des grains - Banque Nationale

25 juillet 2022, Banque Nationale

Bonjour,

25 juillet 2022

PORC
• Le contrat d’août-22 a terminé la semaine sur les chapeaux de roue vendredi, bondissant de 2,50 cents US/lb pour clôturer une 3e semaine de hausse consécutive à 118,70 cents US/lb, son plus haut niveau depuis fin avril.
• Du côté du gros, l'indice de découpe du porc américain a augmenté de 1,84 cent US/lb vendredi pour atteindre 125,74 cents US/lb, son plus haut niveau depuis août 2021. Les hausses de prix du jambon et du flanc ont été les deux éléments ayant le plus d’impact sur la hausse de la découpe.
• Sur le marché au comptant, pour une deuxième semaine consécutive, l'indice CME Lean Hogs Cash a augmenté chaque jour de la semaine, terminant à 117,04 US cent/lb vendredi. L'indice a maintenant affiché des hausses au cours de chacun des 12 derniers jours.
• Selon le rapport de l'USDA, les inventaires de porc congelé à la fin du mois de juin s'élevaient à 541 millions de livres, soit une hausse de 22,4 % par rapport à l'année dernière, mais une baisse de 0,9 % par rapport au mois précédent.

GRAINS
• Les prix des grains et du soya se sont raffermis durant la session asiatique en raison des inquiétudes concernant l'accord sur la reprise des exportations de grains de l'Ukraine et des prévisions annonçant un retour de la chaleur et de la sécheresse après un répit temporaire.
o L'encre sur le contrat signé par la Russie et l'Ukraine vendredi n’avait probablement pas encore eu le temps de sécher lorsque des missiles russes ont frappé le port d'Odessa samedi. Malgré l'attaque contre le plus grand port maritime du pays, les officiels Ukrainiens font toujours pression pour que les exportations maritimes reprennent dès cette semaine et ont indiqué que les missiles n'avaient pas touché les inventaires de grains dans le port.
o Selon World Weather Inc, malgré la pluie bénéfique qui est tombée sur certaines zones de la Corn Belt la semaine dernière, il y a eu peu de précipitations de l'est du Nebraska au Minnesota ce week-end et cette région pourrait rester sèche au cours des dix prochains jours. Par ailleurs, selon les services météorologiques nationaux, des avertissements de chaleur extrême ont également été émis pour une grande partie de l'est de l'Oklahoma et de l'ouest de l'Arkansas.

DEVISE USDCAD/NOUVELLES ÉCONOMIQUES
• Cette semaine, l’attention des investisseurs sera principalement tournée vers la décision de taux de la Réserve fédérale (Fed) ce mercredi et la publication du PIB américain du deuxième trimestre ce jeudi. Une deuxième hausse de 75 points du taux directeur américain est anticipée cette semaine pour contrer l’inflation qui s’est située à 9.1% le mois dernier. Quant au PIB, une deuxième contraction trimestrielle de suite entrerait officiellement les États-Unis en récession. Du côté canadien, le PIB de mai est attendu ce vendredi.
• La saison des résultats financiers se poursuit également cette semaine alors que les publications des résultats des géants technologiques seront scrutées à la loupe. La compression des marges ainsi qu'un USD fort depuis le début de l’année risquent de gruger les marges des entreprises américaines.

CALENDRIER
• 25 juillet : USDA - Rapport hebdomadaire sur les conditions de culture
• 28 juillet : USDA - Ventes nettes d’exportations pour les grains et le porc

Spot USDCAD 1.2864
Spot CADUSD 0.7774

Groupe solutions de gestion de risques - Commodités | Banque Nationale Marchés Financiers
Téléphone : 1-514-394-4556
Sans Frais : 1-844-394-4556

 

Alexandre Lemieux (Directeur Général & Chef) alexandre.lemieux@bnc.ca

Sarah Gauthier (Directrice) sarah.gauthier@bnc.ca

Myriame Landry (Directrice associée) myriame.landry@bnc.ca

Charles Brulotte (Directeur associé) charles.brulotte@bnc.ca

Leo Robin (Analyste) leo.robin@bnc.ca

 

Pour en savoir plus sur nos pratiques d’affaires sur le marché des devises, veuillez consulter notre Divulgation en ce qui a trait au marché des devises

Avertissement :

Ce document est fourni à titre d'information seulement et ne constitue pas une offre pour une opération d'achat ou de vente de titres ou de produits financiers, quels qu'ils soient, ni une sollicitation en ce sens. Chaque utilisateur doit évaluer individuellement les mérites d'une opération particulière, en consultation avec ses propres conseillers professionnels, afin de procéder à une évaluation des particularités et des risques de l'opération à l'égard de la situation particulière reliée à l'opération.


Partager cet article