Nouvelles Banque Nationale

Marché du porc et des grains - Banque Nationale

11 mai 2022, Banque Nationale

Bonjour,

11 mai 2022

PORC
• Les écarts de prix entre les contrats de mai/juin et ceux de juillet/août se sont rétrécis mardi, incitant les producteurs à vendre des porcs prêts à être commercialisés plus tôt dans l'été plutôt que de les conserver pour les vendre à prime quelques mois plus tard.
• Le prix de référence de juin s’est raffermi de 0,275 cent à 101,575 cents US/lb. Depuis le 31 mars, le prix du contrat de juin a chuté de 15,79%. De son côté, le prix du contrat de juillet a chuté de 1,225 cent US à 102,975 cents US/lb.

GRAINS
• Les prix à du maïs, du soya et du blé continuent leur lancée dans un contexte de marchés extérieurs favorables. Ce matin, les contrats à terme se négociaient tous en hausse, soit de 5 à 7 cents US pour le maïs, 8 à 10 cents US pour le soya et de 13 à 18 cents US pour le blé.
• L’ensemencement du maïs américain devrait se poursuivre rapidement cette semaine, selon des négociateurs de céréales. Cependant, les conditions météorologiques dans les zones de culture de l’est du pays doivent rester sèches afin de permettre à la plupart des plantations d’être terminées avant la fin du mois, sinon le rendement national pourrait en prendre un sérieux coup.
• Le président ukrainien Volodymyr Zelenskyy a déclaré que les exportations de céréales allaient inévitablement s’aggraver si le blocus russe des ports ukrainiens ne cessait pas. L’Ukraine « est assise sur 8 milliards d’euros de blé » qui ne peut pas être exporté en raison de la guerre et du blocus par la Russie des ports de la mer Noire, a déclaré mardi le président de la Banque européenne d’investissement, Werner Hoyer.

DEVISE USDCAD/NOUVELLES ÉCONOMIQUES
• L’indice des prix à la consommation (IPC) des États-Unis a augmenté plus que prévu en avril, indiquant que l’inflation persistera à des niveaux élevés plus longtemps, ce qui pourrait garder la Réserve fédérale sur la voie de hausses agressives des taux d’intérêt. L’IPC de base, qui exclut les aliments et l’énergie, a augmenté de 6,2 % en glissement annuel, tandis que l’IPC plus large a augmenté de 8,3 % sur une base annuelle, un léger repli, mais toujours à des niveaux les plus élevés depuis des décennies. Parmi les principaux facteurs qui ont contribué à l’augmentation mensuelle, mentionnons le logement, la nourriture, les billets d’avion et les nouveaux véhicules.

CALENDRIER
• 12 mai : USDA — Ventes nettes d’exportations pour les grains et le porc
• 12 mai : Rapport de production WASDE
• 16 mai: USDA - Rapport hebdomadaire sur les conditions de culture

Spot USDCAD 1.2943
Spot CADUSD 0.7726

Groupe solutions de gestion de risques - Commodités | Banque Nationale Marchés Financiers
Téléphone : 1-514-394-4556
Sans Frais : 1-844-394-4556

Alexandre Lemieux (Directeur Général)
alexandre.lemieux@bnc.ca

Sarah Gauthier (Directrice)
sarah.gauthier@bnc.ca

Myriame Landry (Directrice associée)
myriame.landry@bnc.ca

 

Pour en savoir plus sur nos pratiques d’affaires sur le marché des devises, veuillez consulter notre Divulgation en ce qui a trait au marché des devises

Avertissement :

Ce document est fourni à titre d'information seulement et ne constitue pas une offre pour une opération d'achat ou de vente de titres ou de produits financiers, quels qu'ils soient, ni une sollicitation en ce sens. Chaque utilisateur doit évaluer individuellement les mérites d'une opération particulière, en consultation avec ses propres conseillers professionnels, afin de procéder à une évaluation des particularités et des risques de l'opération à l'égard de la situation particulière reliée à l'opération.


Partager cet article