Les inscriptions pour participer à cette activité sont toujours ouvertes, pour en savoir plus ---> Ça m'intéresse

Semaine se terminant le 26 mai 2022

Maïs à 96% semé, situation un peu plus difficile pour le soya

Les ensemencements de maïs sont pour ainsi bien-dire terminé à quelques exceptions près. Les conditions plus chaudes et favorables des deux dernières semaines auront également permis une bonne émergence plus rapide qui passe à 84%, effaçant pratiquement toute trace des ensemencements plus tardifs de cette année par rapport aux deux dernières années. 

La situation est quelque peu différente pour le soya qui affiche encore un retard d’ensemencement de 8 à 10% par rapport à l’an dernier et il y a deux ans. L’émergence reflète aussi cette situation, à 40% cette semaine, 22% de moins qu’à pareille date l’an dernier, et 32% de moins qu’il y a deux ans. À noter, certains rapportent cependant le début du stade trifolié à 1% atteint selon l’ensemble des observations des participants cette semaine.

Côté condition des cultures, difficile d’ignorer les fortes bourrasques et précipitations qui ont balayé le Québec au cours de la fin de semaine dernière et fait les manchettes. On signale quelques dommages, sinon du croûtage aussi occasionné par le coup de la semaine dernière qui pourrait affecter l’émergence des cultures.

« Mauvaise levée suite au croûtage dû au gros orage de mardi passé » Yann Collet - Clair-Noyer inc – Montérégie-Est

« Certains champs ont croûté avec la pluie forte de lundi le 16 mai. Le soya commence à émerger dans ces champs..» William Overbeek - Les Fermes Overbeek Inc.– Montérégie-Est

« Maïs ralentit par le froid et certaines feuilles ont été affectés par la tempête de sable qu'on a eu samedi.» Renaud Peloquin - Ferme de Ste-Victoire.– Montérégie-Est

 

Par contre, de nombreux producteurs demeurent optimistes considérant un début de saison qui apparaît prometteur :

« Début de saison excellent! Reste à espérer qu'il n'y a pas de gel pour endommager le tout. Notre région a été chanceuse, pas de pluie trop abondante pour faire du lessivage ou compacter le sol. » Michel Fluet - Ferme Réal Fluet inc– Centre-du-Québec

 « Déjà, on commence à voir la première trifoliée qui se pointe.

Très uniforme et les arrosages en prélevée fonctionnent cette année avec le 30 mm de pluie en 3 jours il y a 10 jours.» Ghislain Beauchemin - Fermes JN Beauchemin & Fils Inc – Montérégie-Est

Côté état des cultures, le début de saison jusqu’ici généralement favorable pour le maïs se reflète bien, avec dans l’ensemble un état jugé de « Correct à bon », mieux qu’au cours des deux dernières années à ce moment-ci.

Par contre, la situation apparaît un peu plus difficile dans le soya comme l’ont souligné entre autres plusieurs participants avec le croûtage observé dans l’argile. De fait, l’état du soya débute la saison à « Correcte à mauvais », légèrement sous les niveaux des dernières années. 

Côté condition du sol, le temps généralement sec et chaud dans la dernière semaine auront permis un retour pratiquement à l’équilibre, passant d’un peu humide à adéquat. Les dernières prévisions météo proposent toutefois de bonnes précipitations dans plusieurs régions du Québec, spécialement plus à l’est et au nord. Selon les régions, on prévoit un cumulatif sur 7 jours de 1,50 à plus de 2,00 pouces, ce qui risque de nouveau de faire passablement grimper l’humidité du sol.

- - - - - -

 

 

 

 

 

 

 

- - - - - -

Vous aimeriez participer à cette évaluation hebdomadaire, n’hésitez pas à nous contacter ou encore lire notre pamphlet d'informations vous expliquant toute la marche à suivre pour vous inscrire.

Le sondage a lieu chaque semaine, du mardi au jeudi midi, et ne prend qu’une trentaine de secondes à compléter.


 MERCI À