Me connecter Créer mon compte

Nouvelles Soybean and Corn Advisor

Un chercheur prédit que le gel n’aura pas d’impact sur le maïs dans le sud du Brésil

15 avril 2019, Soybean and Corn Advisor

Un chercheur d’Embrapa, qui est le service de recherche agricole du Brésil, a développé un système lui permettant de prévoir la possibilité de gel dans le sud du Mato Grosso do Sul jusqu’à 6 mois à l’avance.  Son système est basé sur les données pluviométriques enregistrées dans la ville de Dourados, située dans le sud du Mato Grosso do Sul, et sur les températures à la surface de l’océan collectées par le NOAA. Il affirme que son système est fiable à 95 %. Grâce à lui, il est possible de prédire quand le gel se produira et quel en sera son intensité.

Le gel de mai ou de juin peut avoir un impact significatif sur la récolte de maïs safrinha dans le sud du Brésil, en particulier si le maïs est ensemencé tardivement.  Normalement, le maïs tardif dans le Mato Grosso do Sul ne serait pas à l’abri du gel avant la fin du mois de juin. 

Pour 2019, le chercheur prévoit qu’en mai et juin, il n’y aura pas de gel dans le sud du Mato Grosso do Sul, car la température minimale prévue pour cette période est de 10,9° C. Il ne se forme généralement pas de givre sauf si les températures minimales sont inférieures ou égales à 4 ° C (environ 39° F). En règle générale, le gel ne se produit pas dans le sud du Brésil en mai ou juin, mais il peut se produire occasionnellement. Le temps dira si ces prédictions sont exactes ou pas.


Partager cet article