Me connecter Créer mon compte

Nouvelles Soybean and Corn Advisor

CONAB augmente son estimation de la production de maïs brésilien de 1,2 million de tonnes à 94,0 millions de tonnes

12 avril 2019, Soybean and Corn Advisor

Dans son rapport sur les récoltes d’avril, CONAB a légèrement augmenté son estimé de la production de soya brésilien 2018/2019 de 0,3 million de tonnes pour atteindre 113,8 millions de tonnes. Ils ont également haussé leur estimation de la production de maïs brésilien 2018/2019 de 1,2 million de tonnes à 94,0 millions de tonnes.

Les estimations de maïs brésilien pour 2018/2019 ont augmenté de 1,2 million de tonnes par rapport au mois dernier pour atteindre 94,0 millions de tonnes. Cela représente maintenant une augmentation de 13,2 millions de tonnes (+ 16,5 %) par rapport à la production de 80,7 millions de tonnes de l’an dernier.

La production de maïs de pleine saison a diminué de 0,3 million de tonnes par rapport au mois précédent pour s’établir à 25,8 millions de tonnes. La superficie de maïs de pleine saison est estimée à 5,01 millions d’hectares (12,3 millions d’acres) et le rendement à 5,155 kg/hectare (79,3 bo./acre).

La production de maïs safrinha a augmenté de 1,5 million de tonnes par rapport au mois dernier pour atteindre 68,1 millions de tonnes. La superficie cultivée en maïs safrinha est estimée à 12,23 millions d’hectares (30,2 millions d’acres) et le rendement à 5,568 kg/hectare (85,7 bo./acre). La superficie de maïs safrinha a augmenté de 190,000 hectares comparativement à mars dernier et est maintenant en hausse de 6,1 % par rapport à l’année précédente. La production de maïs safrinha représente maintenant 72 % de la production totale de maïs du Brésil.

Les agriculteurs brésiliens ont profité de la récolte de soya hâtif et des conditions météorologiques favorables pour accroître leur superficie de maïs safrinha plus que prévu. De nombreux agriculteurs brésiliens ont également mis davantage l’accent sur leur production de maïs safrinha dans l’espoir de compenser une récolte de soya décevante. Les récentes conditions météorologiques au Brésil ont été bénéfiques pour le maïs safrinha, ce qui a rendu les agriculteurs très optimistes. Le maïs safrinha dans le centre du Brésil est généralement au stade du remplissage des grains et celui dans le sud du pays est au stade de la pollinisation ou au remplissage des grains.

Ces dernières années, l’estimation de CONAB pour le mois d’avril avait tendance à être inférieure à la production finale dans environ 75 % du temps. Il est donc possible qu’ils augmentent leur estimation dans les prochains rapports. La production de maïs record du Brésil était de 98,5 millions de tonnes en 2016/2017.

CONAB a augmenté ses estimations de la récolte de soya brésilien 2018/2019 de 0,3 million de tonnes par rapport au mois dernier à 113,8 millions de tonnes. Si elle se réalise, la production de soya diminuerait de 5,4 millions de tonnes (-4,6 %) par rapport à 119,2 millions de tonnes l’an dernier.

La superficie de soya brésilien 2018/2019 a légèrement diminué par rapport au mois dernier pour s’établir à 35,77 millions d’hectares (88,3 millions d’acres). Cela représente une augmentation de 1,8 % par rapport à la superficie de 35,14 millions d’hectares (86,7 millions d’acres) de l’an dernier. Le rendement national du soya est maintenant estimé à 3,182 kg/hectare (47,0 bo./acre), ce qui représente une baisse de 6,2 % comparativement au rendement de 3,394 kg/hectare de l’année passée.

Au Brésil, le soya hâtif a subi les contrecoups d’une longue période de temps chaud et sec vers la fin novembre au début janvier alors qu’il était au stade du remplissage des gousses. À partir de la mi-janvier, les conditions météorologiques se sont améliorées, permettant ainsi des rendements plus normaux pour le soya tardif. La récolte de soya au Brésil est presque achevée à 90 %.


Partager cet article