Me connecter Créer mon compte

Nouvelles RJO'Brien

Agro-Lettre RJO: Rapport négatif pour les prix

10 août 2017, RJO'Brien

Aujourd’hui le 10 août,

· Maïs : rendement beaucoup plus élevé que prévu à 169.5 BPA
· Soja : rendement beaucoup plus élevé que prévu à 49.4 BPA
· Nouvelle récolte : inventaires de fin plus élevé que prévu

Rédigé par Simon Briere, Stratège de marché chez R.J. O’Brien et Associés Canada

*** R.J. O’Brien et Associés LLC est au service des agriculteurs depuis 1914, membre fondateur de la Bourse de Chicago ***

Sur toute la ligne le rapport est négatif pour les prix avec une récolte beaucoup plus importante que prévu.

Maïs : Aucune modification sur le bilan d’ancienne récolte. On aurait pu faire varier quelques case d’utilisation mais de toute façon on aurait fait du sur place comme je le mentionnais plus tôt cette semaine. Pour la nouvelle récolte le coup de masse s’est fait via le rendement à 169.5 boisseaux à l’acre, une donnée beaucoup plus élevée que prévu par l’ensemble du marché. D’ailleurs l’USDA en a aussi profité pour abaisser la consommation d’exportation de 25 millions de boisseaux et celle de l’élevage de 25 millions aussi. Bref alors que le marché s’attendait à une baisse des inventaires d’au moins 200 à 300 millions de boisseaux par rapport au moins passé, l’USDA indique que les stocks risquent de demeurer très élevés encore cette année. Maintenant, c’est possible que les rendements puissent être revus à la baisse dans les prochains mois, mais il est très rare que l’USDA apporte des modifications au-delà de 5%. La marge d’erreur entre la statistique en aout et le rendement final de janvier est mince. La plus grande révision négative des rendements depuis l’an 2000 est survenue en 2010 alors que les prévisions sont passées de 165 BPA à 152.6 BPA, soit une baisse de 12.4 BPA.

Soja: Sur l’ancienne récolte c’est très cohérent, le ministère n’avait pas le choix d’augmenter la demande pour l’exportation comme tenu de la force du programme. Ils ont été très forts et fait chuter les stocks à 370 millions de boisseaux. Sur la nouvelle récolte ça se complique un peu plus, mais comme dans le cas du maïs les rendements annoncés sont plus élevé que ceux anticipés par le marché. L’USDA prévoit un rendement de 49.4 boisseaux à l’acre, versus 48.0 en juillet et 52.1 le record de l’an passé. La hausse des rendements fait en sorte d’augmenter la production de 121 millions de boisseaux et compte tenu des surfaces record, la production totale attendrait elle aussi un sommet à 4.381 milliard de boisseaux. C’est bien car la demande est très forte! En plus d’avoir augmenté les cibles d’export sur l’ancienne récolte, le ministère a aussi augmenté la cible de 75 millions de boisseaux pour l’an prochain. Ce n’est pas impossible, mais très optimistes selon moi car l’Amérique du Sud a un très gros programme et les ventes d’exportation américaines pour 2017/18 sont en retard (50%) par rapport à la même période l’an passé. Historiquement l’USDA a tendance à sous-estimer la taille (rendement) de la récolte si on se fie aux statistiques depuis l’an 2000. Le ministère a souvent sous-estimé le rendement de 1 à 2 BPA lorsque tout est comptabilité en janvier.

SIMON BRIERE 

Avertissement : 

Le contenu et les opinions exprimés dans le présent commentaire sont uniquement ceux de l'auteur(s) et ne sont pas nécessairement partagés par R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. Les données et observations présentées ici ne sont fournies qu'à titre informatif et ne doivent pas être interprétées comme une indication ou garantie de rendement futur des marchés concernés. Le risque de perte dans les contrats à terme ou les options sur marchandises peut être important et ne convient pas à tous les investisseurs. Contactez votre représentant de compte pour plus d'informations sur ces risques. Les informations et les opinions contenues dans le présent document proviennent de sources jugées fiables, mais ne sont pas garanties quant à leur exactitude ou leur exhaustivité. Veuillez examiner soigneusement votre situation financière avant de prendre des décisions de transaction. R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. est un membre de l' Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) et le Fonds canadien de protection des épargnants (FCPE).


Partager cet article