Me connecter Créer mon compte

Nouvelles RJO'Brien

Agro-Lettre RJO

08 mars 2019, RJO'Brien

Aujourd’hui le 8 mars,

  • Rapport USDA : plus de maïs et blé, moins de soja
  • Mais : inventaires de fin +100M à 1.835 milliards
  • Soja : inventaires de fin -10M à 900 millions
  • Blé : inventaires de fin +45M à 1.055 milliards

Journée de rapport mensuel USDA ; meh. 

Le rapport offre-demande de mars n’est habituellement pas un rapport qui fait bouger les prix outre mesure. C’est un petite mise à jour sur les perspectives d’ancienne récolte et tout ce qui a trait aux ensemencement sera publié dans quelques semaines.

Pour ceux qui reviennent bronzés d’une semaine de vacance dans sud : oui le blé d’inde Chicago est à 3.60 spot. On était bien hein sur le bord de la piscine pas de téléphone…

Je parlais à mon ami Jean tantôt et on révisait nos notes d’économie…. Il me demandait « tsé quand les stocks baissent comme dans le soja… bein… me semble que quand y’en a moins mon p’tit graphique offre-demande dit que les prix montent… Là, ça baisse de quasiment 10 cents, pourquoi? ». Je suis allé voir dans mes notes moi aussi…. Je ne l’ai pas rappelé encore, je cherche toujours la réponse. Mais pour faire un semblant de réponse à cette énigme du Père Fourra, je pense qu’u niveau d’inventaire actuel, qu’il y en aille un peu plus ou un peu moins ça change pas grand-chose tellement il y en a aux USA. À 900 millions d’inventaires de fin comparé à 438 l’an passé – c’est beaucoup. Réponse de politicien? Oui, ça l’arrive. 

Bedingue

Baisse de la demande qui fait monter les stocks. Fallait s’y attendre avec les défi sur l’éthanol et l’exportation. Le ministères a coupé plus que je pensais dans l’export, une baisse de 75 millions de boisseaux et me rappelle que la production d’Amérique du Sud s’en vient à toute vitesse. Coté éthanol je pense qu’ils ont été conservateur à -25M et aurait pu être plus que ça. Au final les stocks sont à 1.835 milliard, c’est tout de même 305 millions de moins que l’an passé à pareille date.

Soja

Le ministère augmente la demande pour la trituration, c’est en ligne avec les données qui sont publiées depuis des semaines. Ce que je note aussi c’est le statuquo sur les chiffres d’exportations. Les stats actuelles sont « en ligne » avec la cible mais encore là tout dépend de la Chine.

SIMON BRIERE

Stratège de marché chez R.J. O'Brien & Associés Canada Inc.
Tel: 1-888-701-0071 // Fax: 514-932-7340
 

Avertissement :

Le contenu et les opinions exprimés dans le présent commentaire sont uniquement ceux de l'auteur(s) et ne sont pas nécessairement partagés par R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. Les données et observations présentées ici ne sont fournies qu'à titre informatif et ne doivent pas être interprétées comme une indication ou garantie de rendement futur des marchés concernés. Le risque de perte dans les contrats à terme ou les options sur marchandises peut être important et ne convient pas à tous les investisseurs. Contactez votre représentant de compte pour plus d'informations sur ces risques. Les informations et les opinions contenues dans le présent document proviennent de sources jugées fiables, mais ne sont pas garanties quant à leur exactitude ou leur exhaustivité. Veuillez examiner soigneusement votre situation financière avant de prendre des décisions de transaction. R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. est un membre de l' Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) et le Fonds canadien de protection des épargnants (FCPE). 

 


Partager cet article