Me connecter Créer mon compte

Nouvelles Banque Nationale

Marché du porc et des grains - RMS Commodités - Banque Nationale

11 octobre 2018, Banque Nationale

Bon matin,

Voici les principaux points à retenir dans les marchés :

PORC

  • Un incident s’est produit à l’usine d’abattage de Smithfield de Tar Heel en Caroline du Nord. Un employé est décédé et la compagnie ne sait pas quand la production pourra reprendre. Ceci a eu un effet sur le rythme d’abattage hier et on devrait voir s’accumuler des porcs pour les prochains jours. Il faudra compter sur un abattage plus grand pour samedi prochain.
  • Le poids moyen des porcs abattus a augmenté à 280.9 livres versus 280 livres la semaine précédente et 282.10 livres l’an dernier.
  • Le prix au comptant demeure stable à 69.34 USD / 100 livres et la découpe a gagné $0.14 USD pour terminer la journée de mercredi à $79.20 USD /100 livres.

GRAINS

  • La tempête Michael risque de faire des dommages aux champs de coton de la Géorgie et pourrait endommager certaines récoltes dans les Caroline.
  • La neige tombée dans les Dakota devrait ralentir encore une fois les récoltes de grains de ces régions.
  • Le marché se prépare à l’annonce du rapport du USDA ce midi. Les rendements devraient être augmentés autant dans le maïs que dans le soya.

DEVISE

  • Fourchette du jour USDCAD : 1.2975 - 1.3100
  • Fourchette du jour CADUSD : 0.7635 - 0.7705
  • Dans un environnement favorable aux valeurs refuges, Le USD a eu le dessus sur le CAD hier. Avec la faiblesse du WCS, le CAD devrait avoir de la difficulté à profiter du positivisme de la nouvelle entente avec les États-Unis et le Mexique.

ÉQUIPE COMMODITÉS RMS BANQUE NATIONALE
Téléphone : 1-514-394-4556
Sans Frais : 1-844-394-4556

Sarah Gauthier (Directrice Associée)
sarah.gauthier@bnc.ca

Frédéric Hamel, CFA (Directeur)
frederic.hamel@bnc.ca

Alexis Masson, CFA, M.Sc. (Associé)
alexis.masson@bnc.ca

Avertissement :

Ce document est fourni à titre d'information seulement et ne constitue pas une offre pour une opération d'achat ou de vente de titres ou de produits financiers, quels qu'ils soient, ni une sollicitation en ce sens. Chaque utilisateur doit évaluer individuellement les mérites d'une opération particulière, en consultation avec ses propres conseillers professionnels, afin de procéder à une évaluation des particularités et des risques de l'opération à l'égard de la situation particulière reliée à l'opération. 


Partager cet article