Me connecter Créer mon compte

Nouvelle

Revue des marchés - 6 novembre 18

06 novembre 2018,

Maïs

Sous l’effet de prises de profits, la majorité des contrats de maïs à Chicago ont terminé en baisse d’une fraction de cent.

En date du dimanche 4 novembre dernier, le USDA estimait que la récolte de maïs était complétée à 76 %. La moyenne des dernières années pour cette période-ci est de 77 %. La plupart des États de l’Ouest du Corn Belt accusaient des retards. Par contre, ceux de l’Est du Corn Belt étaient plutôt en avance par rapport à la normale.

Selon des sondages concernant le rapport mensuel de jeudi (WASDE), les analystes s’attendent à un rendement moyen de 180 bo./acre pour le maïs US. Il s’agit d’une diminution de 0,7 bo./acre comparativement au mois d’octobre dernier. Mais, ils anticipent également une légère baisse des superficies récoltées de 57 millions de boisseaux à 14,721 milliards de boisseaux.

 

Soya

La plupart des contrats de soya à Chicago ont fini la journée en baisse de 1 à 2 cents. De leur côté, les contrats de tourteau à échéances les plus rapprochées ont clôturé en hausse de 80 cents/tonne. L’huile est demeurée stable.

Le rapport du USDA sur la progression de la récolte de soya US en date du dimanche 4 novembre dernier indiquait que celle-ci était terminée à 83 %. La moyenne des dernières années est de 89 %. La Caroline du Nord était le seul État sur 18 à être en avance par rapport à la normale.

Pour le rapport mensuel d’offre et de demande qui sera présenté ce jeudi, les analystes s’attendent à un rendement national (États-Unis) en baisse de 0,2 bo./acre à 52,9 bo./acre. Combiné à une anticipation de légère réduction des superficies récoltées, la production reculerait de 14 millions de boisseaux à 4,667 milliards de boisseaux ce mois-ci.

Abiove prévoit une augmentation des exportations de soya brésilien 2018 de 2 millions de tonnes à un total de 79 millions de tonnes.

 

Blé

Ce mardi, les contrats de blé d’hiver US ont terminé la session avec des gains allant de 3 à 5 cents. À Minneapolis, le contrat de décembre 18 a même fini en hausse de 7 cents.

Le dimanche 4 novembre dernier, au Kansas, les ensemencements de blé d’hiver étaient terminés à 83 %. La moyenne des dernières années était de 95%. En Oklahoma, les semis étaient également terminés à 82 % alors que la moyenne des années précédentes était de 93 %. Au Kansas, l’émergence est évaluée à 12 %, sous la moyenne à 69 %. Globalement, les conditions de culture étaient en baisse de 2 % à 51 % dans les catégories «bon à excellent».

Pour le rapport de jeudi, les analystes prévoient des inventaires de blé US à 969 millions de boisseaux, une hausse de 13 millions de boisseaux par rapport à octobre dernier..

Dans son appel d’offres hebdomadaire, le ministère japonais de l’Agriculture recherche 121,488 tonnes de blé canadien et américain. Un total de 60,728 tonnes concerne les États-Unis.

 

Bœuf

Les contrats de bœuf à Chicago ont terminé sur une note partagée. Le contrat de décembre 18 a clôturé en hausse de 10 cents. Les contrats de veau à échéances les plus rapprochées ont fini avec des gains de 17,5 cents à 47,5 cents. Par contre, les contrats aux échéances les plus éloignées ont terminé en recul.

Le 5 novembre dernier, le CME feeder cattle index était en baisse de 23 cents à 153,32 $. Cet après-midi, la valeur du surgelé progressait dans le vert. La découpe «Choice» était en hausse de 17 cents à 218,76 $. Celle «Select» a suivi le même chemin en prenant 2,31 $ à 204,66 $.

Le USDA estime le cumulatif hebdomadaire sous inspections fédérales à 238 000 têtes. Il s’agit d’une hausse de 4000 têtes comparativement à la semaine précédente et tout autant pour la même période en 2017,.

Demain pour son encan en ligne, le Feeder Cattle Exchange va présenter 310 têtes.

 

Porc

La majorité des contrats de porc à Chicago ont clôturé en baisse. Le contrat de décembre 18 a fortement reculé. Demain, la limite devrait être de 4,50 $.

Le 2 novembre dernier, le CME Lean Hog Index était en baisse de 4 cents par rapport au jour précédent à 64,08 $. Cet après-midi la valeur moyenne des découpes de porc a été en recul de 78 cents à 74,08 $. Sur une base nationale, le prix moyen au comptant de la carcasse de porc était également en baisse de 55 cents à 55,80 $.

Le USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages de porc US sous inspections fédérales à 953 000 têtes. Ce serait une augmentation de 22 000 têtes comparativement à la semaine précédente et de 34 000 têtes par rapport à la même période en 2017.

Survol par

Brugler Marketing and Management, LLC


Partager cet article