Me connecter Créer mon compte

Nouvelles RJO'Brien

Agro-Lettre RJO

09 octobre 2018, RJO'Brien

Aujourd’hui le 9 octobre

· Maïs récolté à 34%, 26% semaine dernière et 21% en moyenne
· Soja récolté à 32%, 23% semaine dernière et 36% en moyenne
· Blé hiver semé à 57% vs 54% en moyenne

L’avance dans la récolte se fait rattraper par Dame Nature qui laisse beaucoup d’eau dans le Midwest. C’est bien pour l’émergence du blé d’hiver mais cela ralenti les battages de maïs et de soja. Depuis deux semaines il est tombé de 4 à 8 pouces d’eau dans le cornbelt; principalement dans les états clés comme Iowa et Illinois. Le temps plus frais de l’automne ralenti l’évaporation et les farmers doivent attendre un peu plus longtemps avant de retourner au champ. Par contre on ne craint pas pour les rendements et l’USDA devrait encore une fois nous le rappeler cette semaine. Nous avons un rapport Offre-Demande ce jeudi le 11 octobre.

Bonne soirée,

SIMON BRIERE

Stratège de marché chez R.J. O'Brien & Associés Canada Inc.
Tel: 1-888-701-0071 // Fax: 514-932-7340
 

Avertissement :

Le contenu et les opinions exprimés dans le présent commentaire sont uniquement ceux de l'auteur(s) et ne sont pas nécessairement partagés par R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. Les données et observations présentées ici ne sont fournies qu'à titre informatif et ne doivent pas être interprétées comme une indication ou garantie de rendement futur des marchés concernés. Le risque de perte dans les contrats à terme ou les options sur marchandises peut être important et ne convient pas à tous les investisseurs. Contactez votre représentant de compte pour plus d'informations sur ces risques. Les informations et les opinions contenues dans le présent document proviennent de sources jugées fiables, mais ne sont pas garanties quant à leur exactitude ou leur exhaustivité. Veuillez examiner soigneusement votre situation financière avant de prendre des décisions de transaction. R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. est un membre de l' Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) et le Fonds canadien de protection des épargnants (FCPE). 


Partager cet article