Me connecter Créer mon compte

Nouvelle

Revue des marchés - 4 octobre 18

04 octobre 2018,

Maïs

La majorité des contrats de maïs à Chicago ont terminé en hausse de 1 à 2 ¾ cents.

Ce matin, le USDA a indiqué que dans la semaine du 27 septembre dernier, 1,431 million de tonnes de maïs US ont été vendues à l’exportation. Ce serait une baisse comparativement à la semaine précédente, mais une hausse de 92 % par rapport à la même semaine en 2017. Le Mexique a été le plus gros acheteur avec 527 400 tonnes. Le Canada est venu ensuite avec 199 700 tonnes.

Dans sa dernière évaluation parue aujourd’hui, Informa Economics estime que le rendement moyen de maïs américain est de 182,1 bo./acre, soit une augmentation de 0,8 boisseaux acres comparativement au résultat du rapport d’offre et demande du USDA qui fut présenté en septembre dernier. Informa estime également que la production américaine de maïs est de 14,89 milliards de boisseaux.

Le Buenos Aires Grain Exchange estime que les ensemencements de maïs argentin sont complétés à 19,5 %.

Dans son plus récent appel d’offres, Taïwan a acheté 65 000 tonnes de maïs d’origines américaine et brésilienne.

 

Soya

La plupart des contrats de soya à Chicago ont fini en baisse de 2 à 3 cents. Par contre le tourteau a clôturé en hausse de 90 cents/tonne. L’huile a perdu 24 points.

Dans le courant de l’avant-midi, le FAS (USDA) a indiqué que dans la semaine du 27 septembre dernier, les ventes à l’exportation de soya US (2018/2019) ont été de 1,521 million de tonnes, un résultat qui dépasse les attentes du marché. C’est 74,7 % de plus que la semaine précédente et de 60,2 % plus élevé qu’à la même période l’an passé. Le Mexique a été le plus gros acheteur avec 730 400 tonnes. Les destinations inconnues sont venues ensuite avec 274 000 tonnes. La Chine a eu par contre des réductions nettes de 124 101 tonnes. Ses ventes non-livrées de 2018/2019 représentaient 1,26 million de tonnes. Par ailleurs, les ventes à l’exportation de tourteau de soya ont été de 470 636 tonnes et celles d’huile 17 273 tonnes.

Informa estime le rendement du soya 2018/2019 à 53 bo./acre, un résultat légèrement inférieur à sa dernière projection. La firme évalue la production de soya américain à 4,677 milliards de boisseaux.

Safras & Mercado projette que le Brésil devrait expédier 79 millions de tonnes de soya durant la saison 2019/2020.

 

Blé

La plupart des contrats de blé US ont fini au neutre à haussier de 3 ½ cents.

En date du 27 septembre dernier, les ventes à l’exportation de blé US ont totalisé 435 290 tonnes, un chiffre qui se situait proche des meilleures attentes des marchés. Il s’agissait toutefois d’une baisse de 33,8 % par rapport à la semaine précédente et de 11,6 % de moins qu’à la même période en 2017. Le Brésil fut le plus gros acheteur avec 90 000 tonnes. L’Arabie Saoudite a suivi avec 65 000 tonnes.

Aujourd’hui, le GASC (Égypte) a acheté 180 000 tonnes de blé russe à partir d’un appel d’offres.

Le Buenos Aires Grain Exchange estime que la récolte de blé argentin devrait être de 19,7 millions de tonnes en 2018/2019. Quant au USDA, il l’estime à 19,5 millions de tonnes.

 

Bœuf

La majorité des contrats de bœuf ont terminé au neutre à baissier de 30 cents. Par contre celui d’octobre 18 a clôturé en hausse de 42,5 cents. Les contrats de veau ont perdu de 85 cents à 1,225 $.

Le 3 octobre dernier, le CME feeder cattle index était en baisse de 3 cents à 157,81 $. Cet après-midi, le surgelé de bœuf a été en recul, la découpe «Choice» de 56 cents à 203,86, celle «Select» de 32 cents à 191,98 $.

Depuis le début de la semaine, le USDA estime le cumulatif des abattages de bœuf US sous inspections fédérales à 478 000 têtes. Le résultat est le même que la semaine dernière, mais représente également une hausse de 16 000 têtes comparativement à la même semaine en 2017.

Ce matin, au Nebraska, il y a eu quelques ventes au comptant à 175 $, prix carcasse. Toutefois, la plupart des prix demandés étaient entre 179 $ et 180 $. D’autres, dans le sud des États-Unis, ont plutôt été entre 114 $ et 115 $, prix vivant.

Le rapport sur les ventes à l’exportation de bœuf indique qu’elles ont été de 16 175 tonnes durant la semaine du 27 septembre dernier. Les ventes les plus faibles de l’année ont été de 12 575 tonnes.

 

Porc

Les contrats de porc aux échéances plus rapprochées ont terminé en baisse de 3 chiffres. Toutefois, le contrat octobre 18 a monté d’un point.

Le 2 octobre dernier, le CME Lean Hog Index a augmenté de 91 cents à 68,84 $. Le contrat d’octobre 18 commence à converger avant son expiration la semaine prochaine.

Le USDA estime la valeur moyenne des découpes de porc US à la baisse de 46 cents à 79,91 $. Cet après-midi, sur une base nationale, le prix moyen de la carcasse était dans le rouge de 11 cents à 63,30 $.

Le USDA évalue le cumulatif hebdomadaire des abattages de porc américain à 1,873 million de têtes. Il s’agit d’une baisse de 10 000 têtes comparativement à la semaine dernière, mais d’une augmentation de 48 000 têtes par rapport à la même période l’an passé.

En date du 27 septembre dernier, les ventes à l’exportation de porc US ont été de 14,691 tonnes, soit presque la moitié du résultat de la semaine précédente.

 

Survol par

Brugler Marketing and Management, LLC


Partager cet article