Me connecter Créer mon compte

Nouvelle

Revue des marchés - 29 novembre 19

29 novembre 2019,

Maïs

Les contrats de maïs à Chicago ont terminé la journée en hausse de 6 à 8 ½ cents. Pour la semaine, ils ont progressé de 2 ½ cents.

Ce matin, le USDA a présenté le rapport sur les ventes à l’exportation de la semaine du 21 novembre dernier. Dans le cas du maïs US, il les estime à 806,751 tonnes alors que le marché s’attendait à un résultat entre 400,000 et 900,000 tonnes. Globalement, il s’agit d’une hausse de 2,4 % par rapport à la semaine précédente, mais aussi d’une baisse de 63,7 % par rapport à la même période l’an dernier. Pour les 12 premières semaines de l’années commerciale en cours, le total des engagements à l’exportation de maïs US est de 14,069 millions de tonnes, lequel est inférieur à celui de l’an passé par 44,08 %. Le rapport indique également que les expéditions ont été de 635,334 tonnes pour la semaine du 21 novembre dernier, ce qui correspond à une baisse hebdomadaire de 6 % et d’un repli annuel de 39,68 %.

En raison du congé d’hier, le rapport de la CFTC sera présenté lundi prochain.

Soya

Les contrats de soya US ont fini la session avec des pertes de 5 à 5 ¼ cents. Pour la semaine, ils ont reculé de 20 ¼ cents. Le tourteau a également terminé en baisse de 2,90 $/tonnes. L’huile a gagné 5 points.

Le rapport sur les ventes à l’exportation de la semaine du 21 novembre dernier a été présenté dans le courant de l’avant-midi. Dans le cas du soya US, les ventes de 1,664 million de tonnes ont surpassé les anticipations du marché. Il s’agit d’une augmentation hebdomadaire de 14,1 %, ce qui a poussé le cumulatif annuel des engagements à l’exportation de soya US à la hausse de 9,5 % à 25,260 millions de tonnes. Quant au cumulatif des expéditions pour les 12 premières semaines de l’année commerciale en cours, il a été établi à 14,490 millions de tonnes, ce qui est une baisse de 7,42 % par rapport à la moyenne des 10 dernières années, mais aussi une augmentation de 23,5 % comparativement à l’an dernier. Selon le rapport, les expéditions hebdomadaires ont été de 2,245 millions de tonnes, ce qui en fait le résultat hebdomadaire le plus élevé depuis novembre 2017. Par ailleurs, les ventes de tourteau au cours de la semaine du 21 novembre dernier ont été inférieures aux prévisions du marché avec 93,165 tonnes. Ce résultat est le plus faible depuis l’été dernier. Quant aux ventes à l’exportation de l’huile de soya US, elles ont été de 14,865 tonnes.

Le rapport mensuel sur la trituration de soya US sera présenté lundi prochain. Les attentes du marché sont de 186,1 millions de boisseaux. S’il se réalise, ce résultat sera un record pour le mois.

Blé

Les contrats de blé US ont bien terminé la journée et la semaine. À Chicago, la hausse a été de 6 ¾ à 19 cents. Pour la semaine, les contrats de blé ont gagné 32 ¼ cents. À Kansas, les contrats de blé ont progressé de 7 à 12 cents. Pour la semaine, la hausse a été de 14 cents. À Minneapolis, la progression de 3 ½ à 6 ½ cents observée dans les contrats de blé US aux échéances les plus rapprochées n’a pas suffi pour finir la semaine en hausse. Le recul a été de ¾ cent.

Pour le rapport sur les ventes à l’exportation de la semaine du 21 novembre dernier, celles de blé US ont été de 612,655 tonnes alors que les attentes des marchés étaient entre 300,000 et 600,000 tonnes. Il s’agit des ventes les plus élevées de 2019/2020. Pour l’année commerciale en cours, le total des engagements à l’exportation a augmenté de 8,97 % par rapport à l’an dernier à 16,427 millions de tonnes. Avec 27 semaines restantes, le cumulatif annuel des expéditions à l’exportation de tous les type de blé US est à la baisse de 26,60 % par rapport à l’an passé à 12,150 millions de tonnes.

La Commission Européenne a publié sa nouvelle estimation de la production de blé UE 2019/2020. Elle l’estime à la baisse à 146,8 millions de tonnes.

 

Bœuf

Les contrats de bœuf US ont terminé la journée en baisse de 22 à 50 cents. Sur la semaine, ils ont tout de même gagné 2,13 %. Les contrats de veau US aux échéances les plus rapprochées ont clôturé dans le rouge de 65 cents à 1,50 $. Par contre, sur la semaine, ils ont progressé de 3,00 $.

Le 28 novembre dernier, le CME Feeder Cattle Index était en hausse de 40 cents à 145,11 $.

Le rapport sur les ventes à l’exportation de la semaine du 21 novembre dernier indique que celles de bœuf US ont été de 26,673 tonnes, soit une hausse hebdomadaire de 25,87 % et de 147,2 % comparativement à la même période l’an dernier, au moment du Thanksgiving Day. Le cumulatif des exportations montre que 737,315 tonnes de bœuf US ont été expédiées cette année, ce qui représente une baisse de 4,03 % par rapport à l’an passé.

Cet après-midi, la valeur du surgelé était en baisse. La découpe «Choice» a perdu 12 cents. Celle «Select» a reculé de 30 cents.

Tard mercredi dernier, le USDA a rapporté des ventes au comptant minimales à 118 $ pour le Kansas et à 120 $ pour le Nebraska.

Le USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 556,000 têtes, ce qui porte le cumulatif annuel à 30,344 millions de têtes, une hausse de 324,000 têtes comparativement à l’an dernier.

Porc

Les contrats de porc US ont terminé la session en hausse à 3 chiffres, ou à 1,35 $. Pour la semaine, la progression a été de 80 cents.

Ce matin, le USDA a rapporté des ventes à l’exportation de 50,465 tonnes de porc US pour la semaine du 21 novembre dernier, ce qui correspond à une baisse de 44,4 % par rapport à la semaine passée. Par contre, ces ventes ont poussé le cumulatif des engagements à l’exportation à 1,674 million de tonnes. Il s’agit d’une augmentation de 43,7 % comparativement à l’an dernier à la même période. Il ne reste que 6 semaines pour l’année en cours pour compléter les ventes nettes de porc US, de sorte que depuis un an, les engagements à l’exportation de porc sont plus élevés que jamais. Selon le rapport, les expéditions cumulées sont de 1,415 millions de tonnes, un record. La Chine a été la destination pour des ventes de 3,366 tonnes. Des expéditions, 15,078 tonnes concernaient la Chine, avec un cumulatif annuel de 290,919 tonnes.

Le 26 novembre dernier, le CME Lean Hog Index était en hausse de 72 cents à 58,60 $. Ce matin, la valeur moyenne des découpes a été en progression de 1,97 $ à 81,17 $. Sur une base nationale, le prix moyen au comptant de la carcasse était en baisse de 35 cents à 42,54 $.

Pour la semaine, le USDA estime le cumulatif des abattages sous inspections fédérales à 2,343 millions de têtes, ce qui porte le cumulatif annuel des abattages à 117,880 millions de têtes.

Dollar canadien

Survol par 

Brugler Marketing and Management, LLC


Partager cet article