Me connecter Créer mon compte

Nouvelle

Revue des marchés - 12 juin 19

12 juin 2019,

Maïs

Les contrats de maïs US aux échéances les plus rapprochées ont terminé la journée en hausse de 2 ¼ cents. Ceux différés ont clôturé en baisse. La force des contrats de soya a fourni un support au secteur.

Présenté ce matin, le rapport de l’EIA montre que la production d’éthanol US (et de consommation de maïs US) durant la semaine du 7 juin dernier a été la plus élevée depuis le mois d’août dernier. En fait, la production hebdomadaire a augmenté de 52,000 barils par jour à 1,096 million de bpj. Quant aux stocks, ils ont baissé de 751,000 barils à 21,802 millions de barils, ce qui correspond au niveau le plus faible depuis le mois de juillet dernier.

Demain, le USDA devrait présenter son rapport hebdomadaire sur les ventes à l’exportation de la semaine du 6 juin dernier. Dans le cas du maïs, les analystes s’attendent à un résultat entre 250,000 et 550,000 tonnes pour l’ancienne récolte et entre 100,000 et 300,000 pour la nouvelle.

Hier, le USDA a augmenté son prix moyen au comptant de l’ancienne récolte de maïs US d’une cent à 3,60 $. Pour la nouvelle, le prix moyen a aussi été revu à la hausse à 3,80 $.

Soya

Les contrats de soya US aux échéances les plus rapprochées ont fini la session avec des gains de 17 à 18 ¾ cents. Les contrats de tourteau ont également terminé en hausse de 5,20 $/tonne. L’huile a gagné 34 points.

Le Quantitative Precipitation Forecasts indique des probabilités de 3 à 6 pouces de pluie pour l’est du Corn Belt dans le courant de la semaine prochaine. Dans la plupart des cas, les averses pourraient débuter plus tard dans la semaine ou au cours du week-end. Avec des ensemencements de soya de 28 % derrière la normale dimanche dernier, il est donc possible qu’il y ait d’autres retards.

Pour le rapport sur les ventes à l’exportation de soya US de la semaine du 6 juin dernier, les analystes anticipent un résultat entre 200,000 et 500,000 tonnes pour l’ancienne récolte et entre 100,000 et 300,000 pour la nouvelle.

Dans son bilan hier, le USDA a abaissé son prix moyen au comptant de l’ancienne récolte de soya US de 5 cents à 8,50 $. Pour la nouvelle, il l’a revu à la hausse de 15 cents à 8,25 $. L’économiste en chef du USDA a déclaré qu’il n’avait pas assez d’informations pour modifier les chiffres de la production de soya US, mais il s’attend à un ajustement dans le rapport de juillet prochain.

Blé

La majorité des contrats de blé d’hiver US ont terminé la journée avec des gains de 3 à 10 ½ cents. Par contre, à Minneapolis, les contrats ont clôturé au neutre à baissier de 5 cents.

Les averses prévues au cours des prochains jours à l’est du Corn Belt causent des inquiétudes pour le blé tendre rouge d’hiver US. Les prévisions de pluie dans la partie est des Plaines du Sud ont également donné un support au secteur du blé dur rouge d’hiver US.

Concernant le rapport sur les ventes à l’exportation de blé US, les marchés s’attendent à ce que la dernière journée pour l’année commerciale 2018/2019 indique une réduction de 50,000 tonnes sur les ventes de 50,000 tonnes. Dans le cas de la nouvelle récolte, les analystes prévoient un résultat entre 250,000 et 450,000 tonnes.

Hier, dans son rapport mensuel, le USDA a augmenté son estimation de la nouvelle récolte de blé russe de 1 million de tonnes à 78 millions de tonnes. Il a aussi haussé son estimation des exportations de 1 million de tonnes. Pour l’Ukraine, le USDA estime également la nouvelle récolte en hausse de 1 million de tonnes à 30 millions de tonnes.

Aussi hier, le USDA a laissé le prix moyen au comptant de l’ancienne récolte de blé US inchangé à 5,20 $. Par contre, il a augmenté celui de la nouvelle de 40 cents par rapport au mois précédent à 5,10 $.

Bœuf

La plupart des contrats de bœuf à Chicago ont fini la journée en baisse de 1,025 $ à 1,65 $. Les contrats de veau ont aussi terminé en baisse de 32,5 cents à 1,30 $.

Le 11 juin dernier, le CME feeder cattle index était en hausse de 34 cents à 133,29 $. Cet après-midi, la valeur du surgelé a été en recul. La découpe «Choice» a baissé de 24 cents à 222,15 $. Celle «Select» a suivi en perdant 1,52 $ à 206,73 $.

Pour la semaine, le USDA estime le cumulatif des abattages sous inspections fédérales à 364,000 têtes, ce qui représente une augmentation de 14,000 têtes par rapport à la même période l’an passé et de 4,000 têtes comparativement à la semaine dernière.

Aujourd’hui, le Feeder Cattle Exchange a vendu 340 têtes sur les 663 têtes offertes à 113 $. La totalité des lots venait du Kansas.

Porc

La majorité des contrats de porc à Chicago ont fini la journée au neutre à baissier de 1,05 $

Le 10 juin dernier, le CME Lean Hog Index était en baisse de 29 cents par rapport au jour précédent à 79,66 $. Cet après-midi, la valeur moyenne des découpes a été en recul de 1,25 $ à 82,51 $. Sur une base nationale, le prix moyen au comptant de la carcasse était en hausse de 83 cents à 76,03 $.

Le USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 1,421 millions de têtes, ce qui est une augmentation de 2,000 têtes comparativement à la semaine passée et de 83,000 têtes par rapport à la même période l’an dernier.

Le ministère chinois de l’Agriculture estime qu’au mois de mai dernier, le cheptel porcin chinois a baissé de 22,9 % par rapport à l’an passé. Le nombre de truies a également chuté de 23,9 % sur une base annuelle.

Dollar canadien

Survol par 

Brugler Marketing and Management, LLC


Partager cet article