Me connecter Créer mon compte

Nouvelle

Revue des marchés - 12 mars 19

12 mars 2019,

Maïs

La majorité des contrats de maïs à Chicago ont terminé la journée en hausse de 3 ¾ à 5 cents.

IEG Vantage, anciennement connu sous le nom d’Informa Economics, a augmenté son anticipation de la superficie allouée à la production de maïs US 2019 de 180,000 acres à 91,771 millions d’acres.

Ce matin, CONAB a présenté son rapport mensuel. Dans le cas du maïs brésilien 2018/2019, elle prévoit une production à la hausse de 1,155 million de tonnes à 92,807 millions de tonnes. Une bonne partie de cette augmentation proviendrait d’une seconde production de maïs brésilien plus élevée avec 66,596 millions de tonnes. Il s’agit toutefois d’une baisse comparativement à l’estimé du USDA publié vendredi dernier.

Plusieurs appels d’offres en provenance de la Corée du Sud ont permis les achats d’un total de 128,000 tonnes de maïs d’origine optionnelle.

 

Soya

La plupart des contrats de soya à Chicago ont clôturé dans le vert de 6 à 7 cents. Les contrats de tourteau ont également terminé en hausse de 1,60 $/tonne. L’huile a gagné 38 points.

Ce vendredi, le NOPA devrait présenter son rapport sur la trituration pour le mois de février dernier. Le marché anticipe que ses membres ont trituré 158,73 millions de boisseaux. Si ce résultat se réalise, ce sera un record pour le mois.

IEG Vantage a abaissé son évaluation de la superficie allouée à la culture de soya US 2019 de 550,000 acres à 85,494 millions d’acres.

CONAB a revu sa projection du soya brésilien 2018/2019 à 113,459 millions de tonnes, une baisse de 1,884 millions de tonnes. De son côté, AgRural a augmenté légèrement la sienne à 112,9 millions de tonnes.

 

Blé

La journée a passablement été difficile, mais les couvertures sur les positions vendeuses ont fait en sorte que la majorité des contrats de blé d’hiver US ont fini la session en hausse de 18 à 24 cents. À Minneapolis, ils ont terminé la journée en progression de 11 à 14 ½ cents.

IEG Vantage a réduit son estimé de la superficie de tous les types de blé US à 46,722 millions d’acres. La majeure partie de cette baisse proviendrait de celle du blé de printemps.

Hier, le USDA a publié son rapport sur les conditions de culture du blé d’hiver. Au Kansas, elles se sont améliorées de 2 % à 51 % dans les catégories «bon à excellent». En Oklahoma, l’amélioration a été de 3 % à 56 % dans les mêmes catégories. Au Texas, par contre, il y a eu une détérioration de 8 % à 28 % dans les catégories «bon à excellent».

Dans son appel d’offres hebdomadaire, le ministère japonais de l’Agriculture recherche 116,365 tonnes de blé d’origines canadienne, australienne et américaine. 35,340 tonnes sont spécifiques aux États-Unis.

 

Bœuf

La plupart des contrats de bœuf à Chicago ont terminé la journée en baisse de 75 cents à 2,35 $. Les contrats de veau ont également fini dans le rouge de 97,5 cents à 1,575 $.

Le 11 mars dernier, le CME feeder cattle index était en baisse de 27 cents à 139,02 $. Cet après-midi, la valeur du surgelé a été en hausse avec un «spread» Ch/Se à 7,87 $. La découpe «Choice» a progressé de 86 cents à 228,22 $. Celle «Select» a suivi en prenant 72 cents à 220,35 $.

Pour la semaine, le USDA estime le cumulatif des abattages sous inspections fédérales à 239,000 têtes, une hausse de 3,000 têtes par rapport à la semaine précédente et de 7,000 têtes comparativement à la même période l’an passé.

Demain, un total de 755 têtes sera présenté à l’encan du Feeder Cattle Exchange.

Aujourd’hui, quelques offres au comptant pour la carcasse ont été avancées au Nebraska. Elles se situaient entre 204 et 205 $.

 

Porc

La majorité des contrats de porc à Chicago ont fini la session en baisse de 30 à 80 cents.

Le 8 mars dernier, le CME Lean Hog Index était en hausse de 27 cents comparativement au jour précédent à 51,98 $. Cet après-midi, le USDA, la valeur moyenne des découpes de porc a été en progression de 1,20 $ à 67,62 $. Le filet et les côtes étaient les seules découpes à la baisse. Sur une base nationale, le prix moyen au comptant de la carcasse de porc a été en hausse de 2,42 $ à 49,61 $.

Le USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 952,000 têtes, une augmentation de 9,000 têtes par rapport à la semaine précédente et de 29,000 têtes comparativement à la même période l’an passé.



Dollar canadien

 

Survol par 

Brugler Marketing and Management, LLC


Partager cet article